Connect with us

Politique

Côte d’Ivoire-Mali : 49 soldats ivoiriens des forces spéciales arrêtés à l’aéroport au Mali, Bamako les voit en « mercenaires et seront jugés »

Spread the love

« Ces soldats ivoiriens sont partis à Bamako pour relever un détachement arrivé au terme de sa mission »

Publié

on

Spread the love

Depuis le dimanche 10 juillet 2022, une publication sur le réseau social rapporte que près de 49 militaires ivoiriens ont été arrêtés au Mali.
Mais selon les informations dont disposent nos rédacteurs lundi, il s’agira du 8e détachement dans le cadre de la Force nationale d’appui (NSE), chargé d’assurer le droit de passage à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA ) à Bamako. Nous avons été informés que le contingent sera basé à l’aéroport de Bamako.

Nous comprenons que ce groupe de militaires ivoiriens prend le relais au Mali d’un détachement dont le séjour sur le sol malien est terminé.

Publicité

Selon nos sources, il ne s’agissait pas d’une arrestation, mais d’une inspection de routine, aussi l’état-major ivoirien est-il resté silencieux pour éviter une dispute inutile qui pourrait avoir de graves conséquences sur les relations entre les deux pays.

Dans un point de presse lu ce lundi en direct sur la chaîne publique nationale ORTM, le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement malien et ministre de l’Administration territoriale, a annoncé que les 49 militaires ivoiriens étaient considérés comme des mercenaires.

L’autorité de transition malienne a déclaré que les soldats ivoiriens étaient « entrés illégalement sur le territoire malien » et seraient donc traduits en justice en vertu de la Convention de l’OUA sur l’élimination des mercenaires.

Or, selon des sources sécuritaires ivoiriennes, les 49 militaires sont arrivés au Mali pour le compte d’une société de sous-traitance (SAS) pour protéger les locaux de la Mission des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Publicité

Reste à savoir si la transition malienne est informée de la présence de militaires ivoiriens à Bamako.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.