Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire : Se faisant passer pour un formateur des nations unis, un faux « Général de division » mis aux arrêts

Publié

on

Spread the love

Un faux général présumé qui formait des jeunes aux métiers de la paix de l’ONU a été arrêté le mardi 25 octobre 2022, par les renseignements à Abidjan. Le « Général de division » Joseph Mathias Lebahy, Directeur exécutif Afrique-Haïti, Haut commandant Afrique WCAHR-UN Africa-Haïti, est entre les mains du ministère de la Défense.

Le « général de division » qui formait des jeunes aux métiers de la paix de l’ONU, Joseph Mathias Lebahy a été démasqué. L’officier militaire « a reçu sa 4ème étoile lors d’une cérémonie mondiale zoom depuis Haïti, des mains de l’avocat général près la cour de cassation d’Abidjan, N’Djomou De Achille, représentant le Général Wilkenson de l’Interpol chap des Etats-Unis, faisant de lui le chef d’Etat-major Afrique de Interpol Chap et en même temps sous-directeur exécutif international de la WCAHR-UN /ASOCADEHU, Haut Commandant Mondial en second, selon l’Agence presse régionale (APR).

Publicité

Le site d’informations en ligne va plus loin bénissant le nom du seigneur qui a permis que l’homme doit devenu General de Corps d’Armée. Notons que le « général de division » ne lésinait pas à communiquer sur les activités auxquelles il prenait part. « Jeudi 7 Octobre 2021, fin de la formation introductive de la deuxième session des officiers Chaplains Internationaux défenseurs des droits de l’homme et des Juges de Paix ONU, promotion Contre-Amiral Ange Kessi, à l’UFR de Criminologie de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Les deux derniers modules traités portaient sur l’aumônerie Française et l’initiation à la diplomatie », a-t-il publié, relativement à une formation.

« La formation qui durera deux ans, permettra à son terme de faire des Aspirants, des militaires, des juristes et des diplomates membres de la WCAHR-UN AFRICA qui seront déployés sur le terrain en qualité de Juges de Paix Juridictionnels, de Juges Médiateurs ainsi que d’officiers Chaplains Internationaux défenseurs des droits de l’homme. Dieu bénisse tous les Aspirants », a-t-il ajouté.

« Réunion au siège de la WCAHR -UN AFRICA HAÏTI/ ASOCADEHU à Abidjan présidé par le Général Joseph Mathias Lebahy, Directeur exécutif. International adjoint de la WCAHR-UN ASOCADEH U, Chef d’Etat-major Afrique de l’international Police Chaplain avec les Élèves officiers DDH le vendredi 8 Avril passé », a-t-il relevé au cours d’une autre formation.

« Formation militaire des Officiers supérieurs de la WCHAR-UN AFRICA HAITI /ASOCADEHU. Ce jour 30 avril 2022, au centre Régional d’instruction des Officiers Chaplains Défenseurs des Droits de l’homme et des Juges de paix de ONU de Bregbo à Bingerville Sous les ordres du Commandant Kra Bertin, Directeur du Centre Régional d’instruction de Bregbo en présence du Général de corps d’Armée Jospeh Mathias Lebahy. Pour Dieu pour L’Humanité, pour la Nation », a-t-il pointé au cours d’une autre formation.

Notons que des proches du « Général » déclarent qu’il n’a rien fait de mal, ni d’illégal, faisant remarquer que l’homme dispose de tous ses papiers. « Le siège du groupe n’est pas caché, ses formations se font aux vu et au su de tout le monde. Les autorités sont parfaitement informées et même si cela semble nouveau en Côte d’Ivoire, le concept existe ailleurs dans le monde. C’est soit un malentendu, soit un complot », nous a confié l’un de ses proches.

Publicité

Avec Afriksoir

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *