Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire: Voici les dangers que les véhicules roulant au gaz provoquent !

Publié

on

Spread the love

Selon l’ ONPC, un taxi communal qui utilisait du gaz butane comme du carburant s’ est explosé dans la ville de Divo, a déclaré le site ce vendredi 1er juillet 2022.

Malgré l’ interdiction de faire usage au gaz comme substitut du carburant conventionnel ( l’ essence ou le gazoil), plusieurs véhicules roulent avec du gaz butane dans de nombreuses régions du pays. Cette pratique favorise souvent des cas d’ accidents catastrophiques entraînant parfois mort d’ hommes. En effet, les véhicules roulant au gaz s’ enflamment souvent. C’ est d’ ailleurs ce qui a été déploré dans la ville de Divo, chef- lieu de région du Loh- Djiboua. Selon les informations fournies par l’ office national de protection civile (ONPC) un taxi communal qui utilisait du gaz butane comme du carburant s’ est explosé à la date du mardi 28 juin 2022.

Publicité

Heureusement, il n’ y avait aucun passager embarqué à bord du véhicule en question. Grâce à une promptitude réaction de la part des sapeurs- pompiers, le feu a été rapidement maîtrisé et le moteur du véhicule est resté intact. Ce problème a été précédemment vécu dans la ville de Bouaké ou encore Yamoussoukro, ces deux localités où la majeure partie des taxis roulent avec du butane. Pourtant, la législation ivoirienne est bien clair sur cette procédure illégale.

Elle stipule que  » En Côte d’Ivoire, la loi numéro 92-469 du 30 juillet 1992 condamne l’utilisation du gaz butane à des fins de carburant par les véhicules. Cette pratique est punie d’une peine d’emprisonnement allant de quinze jours à un an d’ incarcération ou d’une peine d’amende qui se situe dans la tranche de cent à cinq cent mille francs CFA. « L’utilisation du gaz butane comme carburant est devenue pourtant une véritable alternative conducteurs de taxi dans quasiment tout le pays. Le risque encouru pour des cas d’ ope pour les incendie ou d’ explosion sont énormes. Jugeant le prix de l’ essence excessif et moins économique, les conducteurs de taxi utilisent donc le gaz butane remplacer afin d’engranger une meilleure mage de bénéfice.

Publicité