Connect with us

Politique

Crise en Ukraine : L’Afrique, la famine et le blé, Macky Sall, le dindon de la farce

Publié

on

Spread the love

L’Europe sous la houlette de l’Union Européenne et de l’Otan, a soumis la Russie à de nombreuses sanctions, à l’effet de faire s’écrouler son économie, comme l’a annoncé le ministre français de l’Economie, M. Bruno Lemaire, et lui ôter toute envie de continuer son opération. De nombreuses entreprises européennes et américaines ont quitté la Russie, en application de ces sanctions.

Les avoirs russes dans les banques occidentales ont été gelés. Et récemment, L’Europe a décidé de réduire de façon drastique la délivrance de visas aux ressortissants russes. Par mesure de rétorsion, la Russie de son côté, fait obligation à tous ceux qui commercent avec elle, de payer désormais leurs factures de gaz, de pétrole ou de charbon en rouble pour échapper au gel de ses avoirs.

Publicité

Le gaz russe coule toujours en Europe, mais de façon parcimonieuse, et celle-ci est encline à des inquiétudes à l’approche de l’hiver, qui, on ne sait s’il sera rude ou pas. En tout état de cause, l’Europe subit aujourd’hui, l’effet retour de ses paquets de sanctions, et nombre de ses pays sont au bord de la récession économique, avec la hausse des factures d’électricité, du gaz et du prix du carburant à la pompe.

Toutes les céréales exportées de l’ Ukraine, n’ont pas été en direction des pays en développement ou pays pauvres, mais…
On se souvient également, que le contrôle des ports ukrainiens par la Russie, rendait impossible le commerce du blé ukrainien, à tel point que même l’Onu a tiré la sonnette d’alarme sur la famine qui menacerait le monde et particulièrement l’Afrique. La presse occidentale, surtout française est montée au créneau pour relayer abondamment cette information, et faire de nombreuse éditions sur la famine qui était sur le point d’exterminer les pauvres africains.

Sans perdre le temps, M. Macky Sall, président du Sénégal et président en exercice de de l’Union Africaine (UA), a pris son bâton de pèlerin pour aller à Moscou, rencontrer le président russe, M. Vladimir Poutine, aux fins de lever le blocus sur les ports ukrainiens, et empêcher ainsi l’Afrique de mourir de faim.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.