Connect with us

Société

Deux pilotes de la compagnie Ethiopian Airlines se sont endormis en plein vol, l’alarme du pilotage automatique s’est déclenchée

Publié

on

Spread the love

Deux pilotes de la compagnie Ethiopian Airlines se sont endormis en plein vol et n’ont pas pu atterrir dans la capitale Addis-Abeba.

Comme le rapporte le quotidien New Zealand Herald, les deux pilotes d’un avion qui reliait en début de semaine Khartoum, au Soudan, à Addis-Abeba, la capitale de l’Éthiopie, se sont endormis en plein vol.

Publicité

Par conséquent, le Boeing 737 n’a pas entamé sa descente à l’approche de l’aéroport. Le pilote automatique a maintenu l’avion à 11.000 m d’altitude.

Les contrôleurs, voyant l’allure de l’avion, ont plusieurs fois tenté de joindre les pilotes, mais personne n’a répondu. Lorsque l’appareil a dépassé la piste d’atterrissage, une alarme s’est déclenchée, ce qui a réveillé les deux pilotes.

Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. L’avion a finalement atterri à Addis-Abeba avec 20 minutes de retard.

Le spécialiste de l’aviation Alex Macheras s’est exprimé sur Twitter au sujet de cette mésaventure, dénonçant la problématique de la fatigue des pilotes, qui est loin d’être neuve et anodine. Pour lui, elle représente « l’une des principales menaces concernant la sécurité aérienne internationale ».

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.