Connect with us

A La Une

Ecole de Gendarmerie d’Abidjan : Un sous-lieutenant radié de la gendarmerie pour sodomie sur un élève gendarme

Publié

on

Selon le site d’informations en ligne l’avenir, un officier de la Gendarmerie nationale a été radié pour homosexualité. Il lui est reproché d’abuser, sexuellement, des stagiaires de sexe masculin.

« Le sous-lieutenant de la gendarmerie répondant au initiales de Y.B.Y.D a été arrêté et sommé de rendre sa carte professionnelle et son paquetage complet (sa tenue), mercredi 23 novembre 2022 aux environs de 11h30. Il lui est reproché d’abuser, sexuellement, des stagiaires de sexe masculin », a pointé le journal en ligne lavenir.

Publicité

« Selon nos informations, cet officier subalterne en service au GRUG-GN donnait même de l’argent aux élèves pour le flageller. Une pratique jugée inacceptable et indigne de la gendarmerie nationale, qui fait du respect des lois, une seconde religion. Naturellement, informée, sa hiérarchie l’a entendu et suspendu, afin que la justice puisse faire son travail », a relevé par la suite le site d’informations en ligne.

Pour rappel le vendredi 21 février 2020, l’encadreur de l’école nationale de police, précédemment en service à la section restauration, accusé d’attentat à la pudeur, a été reconnu coupable par le tribunal militaire. Le policier a donc écopé de 24 mois de prison ferme et de 100. 000 francs CFA d’amende. Le sergent-cuisinier avait déjà été radié dès son arrestation, des effectifs de la police nationale.

Par ailleurs en 2019, des faits d’homosexualité impliquant un encadreur et des élèves policiers. Ces derniers, qui entretenaient une omerta totale sur l’affaire de peur d’être virés ou sanctionnés ont fini par briser le silence, gênés et indignés qu’ils étaient. Le sergent de la police nationale a été pris en flagrant délit car tombé dans le piège qui lui a été tendu par ses collègues qui ont organisé un guet-apens en le prenant en photo au moment des faits.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *