Connect with us

A La Une

Invasion de l’Ukraine: Poutine recrute de « vieux » prisonniers comme soldats

Publié

on

Spread the love

En conflit avec l’Ukraine depuis plus de six mois, l’armée russe a du mal à recruter, allant chercher des volontaires jusque dans les prisons, au point que les nouveaux enrôlés sont souvent « vieux, mal en point et peu entraînés », a affirmé, lundi 29 août, une haute responsable du Pentagone.

En effet « La Russie a déjà commencé à recruter davantage pour constituer au moins un bataillon de volontaires par district et pour lever un Troisième corps d’armée », a-t-elle souligné. « Ils l’ont fait en supprimant la limite d’âge pour les nouvelles recrues et aussi en recrutant des prisonniers. »

Publicité

Ensuite « On a pu observer que beaucoup de ces nouveaux enrôlés étaient vieux, mal en point et peu entraînés », a-t-elle conclu. « Tout ceci suggère que les nouvelles recrues que la Russie pourrait attirer d’ici la fin de l’année ne vont pas renforcer la puissance de combat » du pays.

Enfin après avoir échoué à prendre Kiev au début de l’intervention, les forces russes concentrent désormais leurs efforts dans l’est et le sud de l’Ukraine, où les fronts ont peu bougé ces dernières semaines. Le Kremlin s’est jusque-là gardé de procéder à une mobilisation générale, une mesure que redoutent beaucoup de Russes.

Publicité