Connect with us

Politique

Les jours se suivent et ressemblent pour le Burkina Faso, une attaque terroristes fait 2 soldats tués et une dizaine d’assaillants neutralisés

Publié

on

Spread the love

Le détachement militaire de Deou, dans la province de l’Oudalan a été la cible ce lundi d’une attaque complexe qui fait deux morts parmi les soldats et une dizaine d’assaillants neutralisés, selon un bilan officiel.

« Une attaque complexe a visé le détachement militaire de Déou, (Province de l’Oudalan, région du Sahel) dans la matinée du lundi 12 septembre » indique l’état-major des armées burkinabé dans un communiqué.

Publicité

A LIRE AUSSI : Libération des 46 soldats ivoiriens : Ouattara active ses réseaux et passe un « discret » coup de fil

« Les éléments du détachement ont farouchement fit face aux assaillants qui ont tête de s’infiltrer dans leur dispositif de sécurisation » explose le communiqué qui fait état d’un « bilan provisoire coté ami de deux soldats tombés et une dizaine de blessés »

« Côté ennemi, une dizaine de terroristes neutralisés, de l’armement et des motos récupérés », selon l’armée burkinabé qui ajoute que « des renforts sont actuellement déployés dans la zone pour les opérations sécurisation.

Pr ailleurs, souligne toujours l’état-major, des actions de riposte sont également en cours ».

Publicité

A LIRE AUSSI : Alliance FPI-RHDP : Refuse catégorique de Ouattara à Affi, « on n’a pas la même philosophie politique »

Rappelons que cette attaque survient une semaine après une autre qui a visé un convoi escorté par des militaires, faisant 35 morts, sur l’axe Djibo -Bourzanga.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.