Connect with us

A La Une

Mali : Les 49 militaires ivoiriens arrêtés, accusés d’être des « mercenaires » inculpés et écroués

Publié

on

Spread the love

Les 49 soldats ivoiriens détenus depuis plus d’un mois à Bamako et accusés par les militaires au pouvoir au Mali d’être des « mercenaires », ce que nie Abidjan, ont été inculpés pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’état » et écroués, a appris dimanche l’AFP de plusieurs sources judiciaires.

Abidjan assure que ces soldats étaient en mission pour l’ONU, dans le cadre d’opérations de soutien logistique à la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) et exige leur libération.

Publicité

« Les 49 militaires sont effectivement inculpés et mis sous mandat de dépôt pour +atteinte à la sûreté de l’état+, et d’autres motifs », a déclaré de son côté à l’AFP un responsable du ministère de la justice.

La négociation semblait pour l’instant la voie privilégiée pour obtenir la libération de ces 49 soldats arrêtés le 10 juillet à leur arrivée à l’aéroport de Bamako.

Le Togo joue le rôle de médiateur entre la Côte d’Ivoire et le Mali, mais de premières négociations le 28 juillet à Lomé, n’ont pas permis d’enregistrer de progrès.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.