Connect with us

A La Une

Municipales 2023 : Député d’Agboville, pourquoi Adama Bictgo a été parachuté à Yopougon par Ouattara

Publié

on

Spread the love

Député RHDP de la commune d’Agboville, dans le sud-est de la Côte d’Ivoire, Adama Bictogo vient d’être désigné candidat du parti présidentiel aux élections municipales prochaines à Yopougon, prévues en 2023. 

L’actuel président de l’Assemblée nationale ivoirienne et député RHDP d’Agboville commune sera la tête de liste du parti du président Alassane Ouattara aux prochaines élections locales dans la commune de Yopougon.

Publicité

 Un choix stratégique

Alors que la révision de la liste électorale démarre officiellement le samedi 19 novembre 2022, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix annonce ses premiers candidats aux élections locales prévus en Côte d’Ivoire en 2023. 

Pour la commune de Yopougon, la plus vaste d’Abidjan, le choix du président Alassane Ouattara, s’est porté sur Adama Bictogo, ancien secrétaire exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Publicité

L’ex- N°2 du parti au pouvoir, porté à la tête du Parlement ivoirien peu après la disparition d’Amadou Soumahoro, aura pour principal défi de défendre le siège du maire sortant Kafana Koné en perte de vitesse.   C’est le vendredi 18 novembre 2022, que Bictogo, accueillie dans une liesse populaire dans l’enceinte de la mairie de Yopougon, à lui-même officialisé sa candidature aux municipales prévues dans un an.

Je suis un Homme de mission et à chaque fois que le devoir m’appelle, je serai toujours prêt à répondre

Dans son allocution, le choix du président, Alassane Ouattara, s’est lui-même qualifié de« soldat »en mission et justifie le choix de sa personne comme « stratégique » pour le parti au pouvoir. «  Je suis un Homme de mission et à chaque fois que le devoir m’appelle, je serai toujours prêt à répondre aux missions qui me seront confiées.

Publicité

Le président du parti a donc considéré qu’après que le président du directoire m’a proposé (..) donc j’attends que vous m’ accompagnez tous, pour accomplir cette nouvelle mission   »,  a déclaré Adama Bictogo.  

 Le siège du RHDP, dans la commune de Yopougon, est en effet menacé par l’opposition ivoirienne, notamment le PDCI-RDA et le PPA-CI des deux ex-chefs d’État Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, qui n’excluent pas une alliance, au prochain scrutin.

Lors des élections législatives de mars 2021, ce duo avait réussi à éjecter la liste conduite par le député sortant Kafana Koné de cette circonscription, jadis bastion de l’ex-pensionnaire du pénitencier de Scheveningen à La Haye.

Publicité

Une mission difficile

La mission confiée à Bictogo à Yopougon est identique à celle confiée à feu Hamed Bakayoko, lors des élections municipales d’octobre   2018 où feu le Golden Boy , alors député de Séguéla et ministre de la Défense de l’Etat de Côte d’Ivoire y avait été parachuté pour freiner l’influence de Guillaume Soro et de ses proches dans la commune d’Abobo.

Mais la tâche, faut-il le souligner, s’annonce très difficile pour cet entrepreneur aux affaires florissantes, d’autant plus que le PDCI-RDA et le PPA-CI, l’y attendent de pied ferme. 

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *