Connect with us

Société

Parlant de sa relation avec Serey Dié « J’ai Gôh, si vous avez trop mal, sucez le courant » : Josey nargue encore les ‘’jaloux »

Publié

on

Spread the love

Josey nargue encore les ‘’jaloux ». Ces détracteurs ont dû frapper là où il ne fallait pas, la Diva du coupé décalé semble touchée par ces différentes railleries la présentant comme une voleuse de mari, elle refait surface et réagi cette fois en narguant : « J’ai Gôh », a-t-elle déclaré sur son mur Facebook.

Dans sa publication du 21 septembre 2022, sur son mur Facebook, Josey réagi violemment en répondant à ses abonnés Facebook qui ne cessent de lui rappeler qu’elle a volé le mari de Aline, l’ex-femme de Serey Dié, et qu’elle devra payer de ce fait conformément au karma.

Publicité

A LIRE AUSSI : Une femme meurt bêtement dans un accident de voiture alors qu’elle poursuivait son mari et sa maîtresse

« J’ai Gôh », a-t-elle lancé, pour exprimer sa satisfaction devant ce dont on l’accuse, et indiqué qu’elle serait disposée à aller au-delà de cet acte s’il le fallait.

Tantôt Karma, tantôt demain rire… Eeehhh … Vous n’êtes personne pour me dicter mes choix et ma vie. Un homme ce n’est pas une pompe à lavement qu’on vole comme dans les bas quartiers. Si vous avez trop mal, sucez le courant », a-t-elle lancé à l’endroit de ses détracteurs.

« Il n’y a rien de ridicule à cela et je n’ai aucune honte à vous le crier. Même en chanson je vous le dirai. Vous n’êtes ni maîtres de ma vie, ni décideurs quelconques de ma destinée. Donc vous taisez vous !! J’ai Gôh !! », a-t-elle ajouté.

Rappelons que cet événement fait suite à l’une de ses publications du 20 septembre 2022, dans laquelle elle apparaissait en tenue traditionnelle de mariée, une image qui a fait le tour des réseaux sociaux, non sans susciter de débats sur les circonstances de son habillement ; qui pour certains soutenaient la thèse de son mariage avec Serey.

Publicité

A LIRE AUSSI : 03 gardes pénitentiaires interpellés à Daloa dans un fumoir en possession d’armes automatiques et de la drogue

Toutefois, au demeurant, faudrait-il compter sur la promptitude de Josey dans ses réactions relativement aux ‘’attaques » dont elle fait l’objet sur les réseaux sociaux : « Désormais ce sera ma nouvelle version, vous pouvez ne pas m’aimer mais pour le peu de personnes sur qui je vais tomber, je vais leur imposer de me respecter !!! Parce qu’une chose est sure, vous n’aimez pas là où on fait l’agneau. Vous adorez qu’on vous insulte. Je ne suis aucunement une froussarde. Et j’en ai marre d’être votre serpillière », a-t-elle menacé.

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.