Connect with us

A La Une

Cameroun : Voici pourquoi il est « impossible » à Samuel Eto’o de modifier la durée des mandats à la Fecafoot

Publié

on

Spread the love

A l’issue de l’Assemblée Générale de la Fecafoot ce samedi 27 août 2022, 17 résolutions ont approuvé les travaux. Une des résolutions fait passer le mandat de la Fécafoot de 4 ans à 7 ans.

Depuis, beaucoup se sont interrogés sur cette résolution faisant de Samuel Eto’o président de la Fécafoot jusqu’en décembre 2028.

Publicité

Boris Bertolt, journaliste camerounais et lanceur d’alerte en exil, estime qu’il est impossible pour Samuel Eto’o de modifier la durée de son mandat à la Fecafoot, car ce changement irait à l’encontre des textes internationaux.

Voici son analyse :

« Soit Samuel Eto’o est perdu, soit c’est un homme véritablement désespéré. Car les dernières décisions de ce monsieur sont simplement délirantes. Tenez par exemple la décision d’augmenter la durée du mandat du président à la tête de la FECAFOOT. C’est simplement du délire ou un caprice d’enfant gâté.

Publicité

Car les fédérations internationales sont régies par le Comité International Olympique. Et les OLYMPIADES indiquent très bien que la durée des mandats à la tête des fédérations est de 4 ans renouvelables. C’est à dire vous pouvez vous présenter le nombre de fois que vous voulez mais après seulement 4 ans.

Vous croyez vraiment que les présidents à la FIFA ou la CAF ne voulaient pas modifier ça? Mais ce sont les textes et tout le monde s’y conforme.

La vérité c’est que derrière ce projet farfelu d’augmentation du mandat, Samuel Eto’o cherche deux choses: s’occuper et l’argent.

Publicité

Après les 4 ans, il ne peut plus aller ni à la CAF, ni à la FIFA. Il a été condamné pour fraude fiscale en Espagne et doit payer près de 2 milliards Fcfa. A la FECAFOOT, il n’est pas certain de faire renouveler son mandat. Samuel Eto’o n’aime pas l’ombre. Or l’horizon est sombre pour lui.

Par ailleurs, Samuel Eto’o a besoin d’argent. Maintenir son train de vie et payer ses dettes coûte cher. Or c’est connu que les moments où les fédérations se font de l’argent c’est pendant les compétitions internationales: coupe d’Afrique et coupe du monde. Celles qui sont qualifiées reçoivent les milliards soit de la CAF ou la FIFA, puis s’ajoute les milliards de caisses par les gouvernements et les milliards générés par la vente des maillots. D’où le scandale derrière la société écran ONE ALL SPORTS.

Dans un mandat de 4 ans, Samuel Eto’o n’organisera que la coupe du monde du Qatar et la coupe d’Afrique en Côte d’Ivoire. Or s’il passe à 7 ans il pourra faire 2 voir 3 coupes d’Afrique et 2 coupes du monde. Avec le contrôle de la vente des maillots, vous pouvez imaginer les dizaines de milliards Fcfa que Samuel Eto’o rêvent empocher.

Publicité

Voilà pourquoi il tente ce projet farfelu d’augmentation de la durée du mandat. Vous verrez que dans les résolutions, il est resté flou. Car ils savent que c’est un projet surréaliste » a écrit le journaliste et lanceur d’alerte Boris Bertolt.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.