Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire: Tout se complique pour les soldats arrêtés au Mali, les raisons

Publié

on

Spread the love

Les soldats ivoiriens arrêtés dimanche 10 juillet 2022, en début d’ après- midi, à l’ aéroport de Bamako seront traduits en justice annonce un communiqué de l’ armée malienne. Nous apprend infodrone.

Considérés comme des mercenaires, les 49 soldats ivoiriens interpellés à l’ aéroport de Bamako seront traduits devant les juridictions maliennes. Selon le communiqué signé du Colonel Abdoulaye Doumbia, ministre de l’ administration territoriale et de la décentralisation, par ailleurs porte- parole du gouvernement malien, les autorités ivoiriennes ont indiqué qu’ ils ignoraient tous la présence des militaires ivoiriens interpellés au Mali.

Publicité

Idem pour la Minusma, la force onusienne présente au Mali qui a également indiqué qu’ elle n’ avait pas de rotation prévue le 10 juillet. Pire, le communiqué de l’ armée malienne ajoute que la profession réelle des militaires interpellés était pour la plupart dissimulée. < < Sur la majorité des passeports des militaires interpellés, les professions inscrites étaient les suivantes: étudiants, chauffeurs, maçons, mécaniciens vendeuses, électriciens, vigiles, peintres. . . > > , rapporte une source.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Commentaires

2 Comments

  1. Cheick Hamalla Touré

    13 juillet 2022 at 1:34

    L’ONU déclare ce matin qu’elle ne reconnait pas ces 49 soldats ivoiriens comme soldats onusiens en mission au Mali.
    Fin du débat. Que la justice malienne tranche. Arrêtez de nous embrouiller avec de faux documents incohérents.

  2. Cheickna Hamalla Touré

    13 juillet 2022 at 1:49

    L’ONU ne reconnait pas ce bataillon ivoirien comme éléments d’une de ses relèves au Mali.
    Les documents que vous publiés sont donc des faux. Arrêtez de nous prendre pour des idiots. https://t.co/tq3Z8QYWr2

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.