Connect with us

Politique

Le compte tweeter de l’avatar de Chris Yapi a été piraté ou Guillaume Soro s’est-il vraiment dévoilé ? Gauthier Pasquet cité dans l’affaire

Publié

on

Spread the love

Une publication sur tweeter, attribuée à Chris Yapi, évoquant à la première personne la candidature de l’ex-Premier ministre, Guillaume Soro; fait le buzz sur la toile. Nathalie Dasilva, une community manager de l’ancien président de l’Assemblée nationale aurait-il mélangé les deux comptes, celui de Guillaume Soro et celui de Chris Yapi ?

Le célèbre Chris Yapi, longtemps attribué à Guillaume Soro se serait-il dévoilé ? Celle qui gère les comptes de Guillaume Soro aurait-elle commis une erreur en tweetant du compte de Chris Yapi ? Pourtant, celui-ci devait être publié du compte de l’ex-Premier ministre ivoirien. « Bonne nouvelle ! Ma candidature vient d’être acceptée par le Comité Electoral ! je remercie tous ceux m’ont apporté leur soutien ! », Peut-on lire sur le compte tweeter de Chris Yapi.

Publicité

« Le chef rebelle ivoirien qui s’essaie désespérément à la politique (Soro Guillaume) s’est trompé de compte. Il a malheureusement tweeter avec son avatar Chris Yapi. N’est pas Gauthier qui veut », s’est marré Gauthier Pasquet, un avatar.

Nathalie Dasilva, une community manager de Soro a expliqué aussitôt sur Twitter que le compte a été supprimé. « Le compte Twitter de Chris Yapi a été supprimé donc arrêtez avec vos fake là. Il y a longtemps que ça ne prend plus », a-t-elle répondu. Notons que depuis plusieurs mois, les gens l’accusent d’être celle qui gère les faux comptes attribués à Guillaume Soro. Et ce n’est pas la première fois qu’il y a cette confusion.

Kader Diarrassouba, l’un des proches de Guillaume Soro, contacté par Afrik Soir dit que c’est « un faux grossier » de la part de Gauthier Pasquet, un avatar anti-junte malienne. Précisant que « toutes les autorités maliennes, les journalistes européens ont dénoncé le compte Gauthier Pasquet qui est un habitué de ce genre de ‘’faux grossier’’. « Les gens veulent juste saper l’élan de l’élection interne de GPS. Ensuite Ouattara qui reçoit la junte Burkinabè alors qu’il dénonce la junte malienne », a-t-il confié.

Publicité

Rappelons que depuis deux ans, Chris Yapi, un média alternatif présent sur les réseaux sociaux, attire l’attention du public en publiant du contenu sur l’actualité ivoirienne. Il est souvent accusé de désinformation dans le cadre de ses révélations. Le Procureur de la République, Christophe Richard Adou, l’avait invité à dévoiler son identité afin de répondre aux nombreuses plaintes dont il fait l’objet. Certains ont accusé l’ancien Premier ministre, Guillaume Soro d’être derrière ce compte, ce qu’il avait vite fait de démentir.

Publicité