Connect with us

Politique

Mali-Minusma : Les autorités malienne suspendent toutes les rotations des contingents de la Minusma

Publié

on

Spread the love

La décision s’applique à la partie malienne « organisant une réunion », dont la date n’a pas été annoncée, pour « faciliter la coordination et le suivi » de la rotation de ces contingents, a-t-il ajouté. Les autorités maliennes ont invoqué un « contexte de sécurité nationale » pour justifier leur décision.

La mesure est intervenue quatre jours après l’arrestation de 49 militaires ivoiriens que Bamako qualifiait de « mercenaires » qui les accusaient de « fins destructrices » de « saper la dynamique de reconstruction de l’État malien ».

Publicité

Selon Abidjan, ils ont été déployés au Mali en tant que Force nationale de soutien (ENS), une procédure onusienne qui permet aux contingents des missions de maintien de la paix de faire appel à des prestataires de services externes pour un soutien logistique.

Bamako a assuré à la MINUSMA « de travailler avec diligence pour réunir les conditions propices à la levée de ce moratoire », indique le communiqué dans un communiqué.

La MINUSMA, avec quelque 13 000 soldats stationnés au Mali depuis 2013, a prolongé son mandat d’un an le 29 juin, mais le Mali « s’oppose fermement » à la liberté de mouvement des Casques bleus pour mener des enquêtes liées aux droits de l’homme.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.