Connect with us

A La Une

Politique/Côte d’Ivoire: Affi N’Guessan se confesse enfin : « Je n’ai jamais voulu la rupture avec Gbagbo »

Publié

on

Spread the love

La séparation entre Laurent Gbagbo, ancien président de Côte d’Ivoire et Pascal Affi N’Guessan était tout sauf souhaitable. Le président du FPI, Affi N’Guessan, a échangé avec la diaspora à Paris où il est revenu sur sa rupture avec Gbagbo. Voici des extraits de ses déclarations:

« Chaque fois que l’occasion se présente d’être en Europe, je tiens à rencontrer mes compatriotes de la diaspora. Car pour moi, la diaspora joue un rôle éminemment important dans le jeu politique.

Publicité

Elle est une composante importante. Et une fois au pouvoir, je veillerai à ce qu’elle soit représentée au parlement. J’ai une grande ambition pour mon pays : le bâtir avec de grandes valeurs.

C’est avec vous que nous pouvons réaliser ce projet. On ne construit pas un grand pays avec la haine, le tribalisme et les palabres. « 

Notre Pays a amorcé une nouvelle ère de réconciliation, il faut la booster. Personnellement j’ai fait le choix du dialogue et de la réconciliation, dès ma sortie de prison en 2013, convaincu que c’était la seule voie pour redorer le blason terni. Cela m’a coûté des accusations de << traîtrise >> et autres vilénies. Mais, je suis particulièrement heureux que les gens me suivent sur cette même voie de la réconciliation. Ceux qui, hier, m’accusaient, y sont résolument engagés aujourd’hui. Quand je leur disais que nous devons nous engager dans le jeu politique, ils répondaient << non GBAGBO OU RIEN >> Aujourd’hui, certains mêmes sont heureux d’être dans des délégations avec Bictogo au Maroc et autres >>>

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.