Connect with us

Politique

Politique/Côte d’Ivoire : Après la rencontre avec ses prédécesseurs, voici la nouvelle promesse d’Ado aux ivoiriens

Publié

on

Spread the love

Les ivoiriens veulent espérer. Ouattara après la rencontre avec Bédié et Gbagbo : « Nous aurons l’occasion de nous revoir régulièrement ». Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a reçu à la Présidence de la République ivoirienne ses prédécesseurs, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo ce jeudi 14 juillet 2022. Au sortir de la réunion, Alassane Ouattara a souligné que cette rencontre sera régulière afin de décanter des situations embarrassantes pour les populations et de favoriser la cohésion sociale.

A la fin de la rencontre, Laurent Gbagbo a été désigné à l’unanimité pour lire le compte rendu de la rencontre. « Nous avons eu une très bonne séance de travail et nous sommes convenus que le benjamin, Laurent va lire le document pour rendre compte des échanges que nous venons d’avoir », a précisé Alassane Ouattara. À en croire Laurent Gbagbo, « la rencontre de ce jour, a été une rencontre de retrouvailles pour renouer le contact et échanger dans la vérité leurs vues sur toutes ces grandes questions. Le Président de la République et ses deux prédécesseurs ont exprimé leur volonté de faire de cette première rencontre un levain de la décrispation du climat sociopolitique national en Côte d’Ivoire ».

Publicité

Il est aussi important de dire qu’il ajoute : « le Président de la République a salué la spontanéité de la réponse réservée à son invitation. Les Présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié pour leur part, ont exprimé leur reconnaissance au Président Alassane Ouattara << pour son accueil fraternel ». Après son intervention, le chef de l’Etat ivoirien a tenu à faire cette précision: « Je disais à mes prédécesseurs que les uns et les autres considèrent que c’est une réunion extraordinaire mais l’on doit considérer qu’elle est plutôt ordinaire et qu’elle sera régulière. Et chaque fois que mes prédécesseurs auront le temps de reprendre ces échanges, je leur ferai appel pour recueillir leurs avis et leurs recommandations >>.

« Je trouve que ça sera une très bonne chose pour la Nation d’entendre et d’écouter mes prédécesseurs, leur connaissance du pays, leur expérience et évidemment le poids politique qu’ils représentent. Donc, nous aurons l’occasion de nous revoir régulièrement en fonction de leur disponibilité », a martelé le président Ouattara.

Publicité