Connect with us

A La Une

Politique/Côte d’Ivoire: Un Pro-Gbagbo sans pitié pour le pouvoir Ouattara

Publié

on

Spread the love

À Port-Bouët, ce dimanche 26 juin 2022, Damana Adia Pickass, secrétaire exécutif du PPA-CI, s’est insurgé contre l’attitude des gouvernements actuels face aux souffrances de la population.

Prenant la parole, Damana Pickass a d’abord rendu un vibrant hommage aux militants de base, pierre angulaire du système Gbagbo.

Publicité

« Merci surtout aux militants de base. Les militants de base, ce sont eux qui sont en bas, à même le sol. Quand on regarde la structuration du parti, on ne voit pas les militants de base. On voit plutôt les hauts responsables, les instances. Avant de voir les militants de base, il faut se baisser parce qu’ils sont en bas. Mais contrairement à ce que leur position peut faire penser, ce sont eux les plus importants. Ce sont eux qui font le parti. En-dehors d’eux, il n’y a pas de parti. C’est pourquoi, je voudrais vous saluer. Le travail que nous sommes en train de faire est très important, c’est-à-dire mettre en place les structures de base. 

Il n’ y a pas beaucoup de partis qui le font. Et vous verrez bien que nous serons copiées par tous. Ils vont suivre notre exemple, car dans ce pays, on suit toujours Laurent Gbagbo. Le travail que nous abattons nous permet de voir ce que nous représentons effectivement et où nous sommes implantés…

Quand je vais revenir à Port-Bouet, c’est pour aller voir le secrétaire de base dans les bases. J’irai assister aux réunions des comités de bases. Il faut que je le fasse pour que je rende compte au président du parti qu’effectivement le parti est présent. C’est à partir de ce moment qu’on pourra parler haut et fort Out, parce que quand un homme politique parle, il doit savoir de quoi il parle, pourquoi il parle et la façon dont il parle. On a été dans des structures ici. On a fait des Assemblées générales où les fédéraux font le point et tu es content.

Publicité

Le secrétaire de section vient, il parle, tu es content. Alors que ça ne repose sur rien. Le fédéral, peut-être, n’a pas de bureau et puis il parle. Sur la base de ce qu’il dit aussi, toi, tu vas attaquer Ouattara. Le fédéral te dit de parler alors qu’il n’y a rien derrière lui. Et toi aussi, tu parles…>>>

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.