Connect with us

A La Une

Pour éviter un bain de sang, 2 villages de Facobly et de Man au bord de l’affrontement font la paix

Publié

on

Bigoin et Gbadrou, deux (02) villages frontaliers de Facobly et de Man ont accepté de faire la paix. Cela après la médiation du député de Facobly, Séhi Gaspard et celui de Man, Kia Diomandé. N’eut été leur promptitude dans le règlement du différend qui opposait les deux (02) villages, les populations se seraient affrontées tellement la tension était vive après le décès d’un jeune de Bigoin.

Ayant reçu des coups suite à des altercations entre des jeunes de plusieurs villages lors des cérémonies funéraires le 30 septembre dernier à Gbadrou, il n’a pu survivre. Révoltés, les jeunes de Bigoin qui accusent ceux de Gbadrou d’avoir tué leur frère, ont décidé d’en découdre avec eux. Ces menaces ont fait que les populations de Gbadrou ne pouvaient ni aller au champ ni au marché hebdomadaire de Man en passant par Bigoin.

Publicité

« Informé de cette situation, je me suis rendu à Gbadrou le dimanche 9 octobre pour m’entretenir avec la population afin d’avoir leur version et mieux comprendre la situation. Après cette rencontre, j’ai aussitôt saisi le Docteur Albert Flindé, ministre gouverneur du District et député élu de la commune de Man dont dépend Bigoin. Il a désigné son député suppléant, Diomandé Kia, qui siège en lieu et place à l’Assemblée pour gérer cette crise avec moi », a indiqué le député de Facobly, Séhi Gaspard. Cette médiation, à l’en croire, a porté ses fruits.

« La population de Bigoin a accepté notre pardon présenté selon la tradition par un neveu de Bigoin qui était notre guide et tenant entre ses mains, un rameau, de la cola, et un coq blanc », s’est-il réjoui. Pour éviter que de telles situations n’arrivent, le député de Facobly conseille à la population, les jeunes notamment, la culture du pardon.

Il invite les jeunes à délaisser la consommation abusive de l’alcool et des stupéfiants qui détruisent leur vie, et exhorte à la cohabitation pacifique entre les villages, gage de paix, de prospérité. En attendant, il a traduit toute son infinie gratitude à tous ceux qui se sont impliqués dans le dénouement heureux de cette crise.

Publicité

Nouveau Réveil

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *