Connect with us

A La Une

PPA-CI: Un cadre de Gbagbo fait de graves révélations sur Blé Goudé : « Il soutient ceux qui… »

Spread the love

Parlant de ses relations avec Charles Blé Goudé, Damana Adia Pickass, le secrétaire général du PPA-CI, a révélé que le président du COJEP travaille en étroite collaboration avec les détracteurs de Laurent Gbagbo.

Publié

on

Spread the love

« C’est une très bonne chose que Charles Blé Goudé ait obtenu son passeport. Nous en sommes heureux et d’ailleurs le Parti a produit un communiqué signé du porte-parole Katinan Koné à cet effet. C’est une injustice qui vient d’être réparée. Nous nous réjouissons à l’idée de savoir qu’il pourra retrouver ses enfants, sa femme et sa famille biologique, toute entière. C’est un citoyen ivoirien qui ne méritait pas ce qu’il a vécu.

Notre parti n’a cessé de dénoncer sa situation. Vous vous souviendrez avec moi, qu’au congrès constitutif du PPA-CI, nous avions adopté une motion pour exiger son passeport. Le président Laurent GBAGBO, dans toutes ses sorties médiatiques a toujours décrié le fait que Blé soit privé de son passeport.

Publicité

Lors du dialogue politique, le PPA-CI a inscrit en lettre d’or parmi ses revendications, l’octroi du passeport de Charles Blé Goudé.

Vous comprenez la joie qui est la nôtre de voir, à travers la délivrance du passeport de Blé par le gouvernement, l’un de nos vœux se réaliser. Nous sommes donc très contents pour lui.

Et vous savez bien que Blé et moi, sommes des amis depuis le milieu estudiantin.

Publicité

Maintenant, aujourd’hui, il est président d’un parti politique, le Cojep et moi, le secrétaire général du PPA-CI. À ce stade des choses, nous aurons deux rapports. Notre amitié demeure, mais les positions politiques de nos partis politiques respectifs devront être assumées par chacun de nous.

Quand Blé Goudé soutient ceux qui veulent éliminer la candidature du président Gbagbo en 2025 par un tripatouillage de la constitution, vous comprenez que cela ne peut pas me faire plaisir et appelle une réaction de ma part. C’est dommage, mais c’est la politique et c’est lui qui l’aura voulu… >>

Publicité