Connect with us

A La Une

Prix du Pont à Péage Grand-Bassam: En colère, Pulchérie Gbalet tacle le président Ouattara

Publié

on

Spread the love

Le tarif du pont à péage de Grand- Bassam (ville située au Sud de la Côte d’ Ivoire) fixé par le gouvernement Ouattara a suscité la colère de Pulchérie Gbalet et l’ a amené à hausser le ton contre le pouvoir en place ce mercredi 22 juin 2022.

Connue pour son franc- parlé, l’ ancienne prisonnière politique, Pulchérie Gbalet a encore une fois lancé des piques au camp Ouattara qui, selon plusieurs internautes, a rendu la vie doublement chère en Côte d’ Ivoire du fait de l’ ajustement tarifaire de tous les produits. Cette dernière sortie de la présidente de l’ Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI), Pulchérie Gbalet est liée au fait que le prix fixé par le gouvernement pour soulever la barre du pont à péage de l’ axe Abidjan- Bassam est  » inadmissible et inapproprié » selon elle. Cela dit, le tarif est établi comme suite: Les conducteurs de véhicules légers sont amenés à s’ acquitter d’ une somme de 1000 FCFA. Quant aux véhicules intermédiaires, la somme à payer est de 1500 FCFA.

Publicité

Pour les autocars/véhicules à deux essieux, le montant fixé par le gouvernement Ivoirien est 2500 FCFA. En ce qui concerne les conducteurs des autocars/véhicules à trois essieux, ils doivent payer une somme de 3500 FCFA. Ces tarifs fixés par le président Ouattara et ses collaborateurs ont troublé le sommeil de Pulchérie Gbalet qui a déclaré que  » Grand- Bassam tout près là là, il y a même 500 dedans. Bonjour l’ augmentation du transport pour payer le péage.  » La présidente de ACI a même réitéré sa compassion pour le peuple souverain de Côte d’ Ivoire qui est tant  » oppressé » selon elle.  » Yako au peuple Ivoirien qu’ on presse chaque jour davantage » , a laissé entendre Pulchérie Gbalet.

Publicité