Connect with us

Politique

Qui est Rosine Sori-Coulibaly, cheffe de la diplomatie burkinabè

Publié

on

Spread the love

L’ancienne argentière du Burkina Faso, Rosine Sori-Coulibaly, est depuis le lundi 13 décembre, la nouvelle ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur. Zoom sur une manager chevronnée devenue cheffe de la diplomatie du pays des Hommes intègres.

Rosine Sori-Coulibaly retourne et change de portefeuille ministériel dans le nouveau gouvernement du Dr Lassina Zerbo dévoilé mardi et qui compte 26 ministres, 19 départs et 10 arrivés.

Publicité

L’ancienne Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, pour la Guinée-Bissau, occupe désormais la tête du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur.

Proche de Salif Diallo, le défunt président de l’Assemblée nationale, l’ancienne ministre burkinabè de l’Économie, des Finances et du Développement se voit confier la lourde tâche de diriger le Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau, en 2019.

Pendant trois ans, de janvier 2016 à janvier 2019, elle aura été une personnalité influente du gouvernement burkinabè. C’est sous son autorité que voit le jour le Plan national de développement économique et social (PNDES), cher au président Roch Marc Christian Kaboré, a été élaboré et en partie mis en œuvre.

Publicité

Mme Sori-Coulibaly vient apporte à ses nouvelles fonctions de diplomate, près de 40 ans d’expérience à l’échelon national et international dans les domaines du développement durable et humanitaire, de la transition politique, de la réduction de la pauvreté, des réformes fiscales et budgétaires ainsi que de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes.

Elle a travaillé pendant plus de 20 ans au sein des Nations Unies, occupant divers postes de haut niveau, notamment en tant que Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général pour le Burundi, Coordonnatrice résidente, Coordonnatrice humanitaire et Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Elle a également été Coordonnatrice résidente et Représentante résidente du PNUD au Togo entre 2006 et 2011, puis au Bénin de 2014 à 2016.

Avant de rejoindre le PNUD, Mme Sori-Coulibaly a occupé des postes de conseil dans son pays d’origine, notamment au Ministère du développement économique et de la planification (1982-1990). Elle a joué un rôle actif dans les organisations de la société civile, en particulier celles qui se battent pour les droits de l’homme et l’autonomisation des femmes.

Publicité

Elle est titulaire d’une maîtrise en économie du développement de l’Université Cheikh Anta Diouf du Sénégal et d’un diplôme de troisième cycle en planification et macroéconomie de l’Institut africain des Nations Unies pour le développement économique et la planification.

Publicité