Connect with us

Politique

Sénégal-Canada: La diplomate sénégalaise, Oumou Kalsoum «qui a été battue par la police canadienne» devait plus de 22 millions de FCFA à son propriétaire

Spread the love

On en sait un peu plus sur l’arrestation forcée d’un diplomate sénégalais par la police canadienne.

Publié

on

Spread the love

La diplomate sénégalaise qui a été battue par la police canadienne lors de son arrestation devait beaucoup d’argent à son propriétaire, on parle de plus de 22 millions de francs CFA en dommages et intérêts pour avoir gravement endommagé sa maison.

Oumou Kalsoum Sall a été condamnée par le Tribunal Administratif du Logement (TAL) à verser plus de 22 millions de francs CFA au propriétaire de la maison qu’elle et sa famille sont accusés d’avoir laissée dans un état délabré et refuse d’assumer la responsabilité des fautes qui lui sont reprochées .

Publicité

Dans sa décision, TAL mentionne que le sous-sol du bungalow meublé que la femme et sa famille ont loué du 1er novembre 2018 au 31 octobre 2020 avait des planchers détrempés et de la moisissure sur les murs du sous-sol. La maison était jonchée de cafards, multipliés par le fait qu’il restait une boîte de céréales dans la cuisine avant leur arrivée.

L’entretien et les services publics des locaux sont stipulés dans le contrat de bail avec l’agence de location, mais cette clause n’est pas entièrement respectée. L’arrestation brutale du diplomate a provoqué un tollé au Sénégal, où le ministre des Affaires étrangères a convoqué le chargé d’affaires du Canada à Dakar.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.