Connect with us

Politique

Terrorisme au Burkina : Ouagadougou sombre dans le chaos, l’attaque de Gaskindé fait 49 victimes dont 11 soldats tués, 28 blessés et plus 50 portés disparus

Publié

on

Spread the love

Début de semaine noir au Burkina, une attaque terroristes à Gaskindé dans le nord du pays à encore endeuillée de nombreuses familles. L’attaque terroristes menée par des groupes jihadistes à fait 28 blessés, 11 soldats tués et une cinquantaine de personnes disparues.

Selon les premières informations à notre disposition, c’est un convoi militaire de ravitaillement qui a été la cible de ces individus non encore identifiés. Parti de Ouagadougou reliait la localité nord du Burkina, la ville de Djibo.

Publicité

Encadré par une unité de la gendarmerie, le convoi a été stoppé net par des groupes armés au niveau de la ville de Gaskindé. Le bilan est lourd, 11 soldats ont été tués, 28 blessés dont 20 militaires et 50 portés disparus a indiqué Mr Joël Lionel Bilgo, porte-parole du gouvernement.

Suite à cet énorme tragédie, le gouvernement dit s’incliner devant la mémoire des soldats tombés, exprime sa compassion, ses condoléances aux familles des victimes et rompt rétablissement aux blessés.

En outre, la junte militaire au pouvoir à Ouagadougou réaffirme son engagement de lutter contre tous les groupes djihadistes sur ensemble du territoire et libérer les territoires occupés.

Publicité