Connect with us

Politique

Adama Bictogo: “En 2025, qu’ils veulent, ou pas, on est là avec le président Ouattara”

Publié

on

Spread the love

Adama Bictogo a encore envoyé un avertissement à l’opposition ivoirienne vendredi lors de la célébration de l’An 1 de l’investiture d’Alassane Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire, pour son “premier mandat de la 3e République”.

Réélu pour un troisième mandat fin octobre 2020, le débat sur le nombre de mandat d’Alassane Ouattara est loin d’être clos. Après avoir provoqué une vague d’indignation et de violence l’an dernier, le RHDP, le parti présidentiel, semble ne rien lâcher et entend faire bloc derrière son mentor pour la présidentielle de 2025.

Publicité

Et c’est Adama Bictogo, cadre très influent du parti qui a décidé de faire sienne la stratégie du RHDP pour préparer l’opinion nationale à la candidature de l’actuel chef d’État.

Devant ‘’son’’ public du Parc des sports de Treichville à Abidjan lors du meeting de commémoration de l’an I de l’investiture d’Alassane Ouattara, pour son nouveau mandat à la tête de la Côte d’Ivoire, le vendredi dernier, l’homme d’affaire a fait son show.

Invité à s’adresser aux militants du parti au pouvoir, Adama Bictogo en a profité pour titiller l’égo des opposants, non sans trahir peut-être une confidence inédite dans la perspective de 2025.

Publicité

Le député d’Agboville, descendu dans ses prérogatives en septembre dernier, suite à un conflit d’influence avec le premier ministre, Patrick Achi, lance du haut de la tribune : ‘’En 2020, on a gagné. En 2025, on doit gagner…Ils veulent, ils ne veulent pas, on est là…Le président Ouattara n’a encore rien dit, mais on est là’’, a-t-il soutenu.

A moins d’un revirement contraignant qui l’oblige à y renoncer, Ouattara devrait sans surprise briguer un 4ème mandat en 2025 au cas où ses concurrents générationnels directs, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo se décident à se présenter.

Publicité