Connect with us

Politique

RDC: Vital Kamerhe remis en liberté provisoire

Spread the love

La haute cour a accordé, le 6 décembre 2021, la liberté provisoire à Vital Kamerhe, l’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi.

Publié

on

Spread the love


Le président du pays de l’UNC, Vital Kamerhe, a été temporairement libéré, mais il reste sous la décision de la cour de cassation.

L’ordonnance de la Cour sera communiquée aux personnes et responsables concernés de la prison centrale de Makala pour exécution.

Publicité

Vital Kamerhe a été arrêté le 8 avril 2020, condamné à vingt ans de prison lors du procès, le 20 juin 2020.
La justice congolaise l’a condamné pour détournement de 48 millions de dollars dans le but de construire des logements sociaux dans le cadre d’un programme présidentiel dit « des cent jours ».

Accusé d’être une « affaire politique » par de Kamerhe, le procès des « 100 jours », en direct à la télévision congolaise, a créé des tensions au sein de la majorité.

Publicité