Connect with us

Politique

RDC: Tout savoir sur Olive Lembe Kabila, épouse de l’ancien chef d’Etat Joseph Kabila

Publié

on

Spread the love

Olive Lembe Di Sita Kabila naît le 29 juillet 1975 à Kailo, petite bourgade du Maniema (Est). Elle est la fille de Barnabé Sita Kinsumbu et de Léonie Kasembe Okomba. Ce n’ est toutefois pas son père biologique qui l’ élève (celui- ci est reparti à Kinshasa), mais un Belge, Adam Camille, employé à la Société minière du Kivu (Sominki). Cette famille recomposée est, pour la jeune Olive, synonyme d’ une fratrie nombreuse: deux frères (Coco et Niwel) et deux sœurs (Nono et Dina) du côté de son père, deux frères (Thierry et Jean- Paul) et une sœur (Stéphanie) du côté de sa mère.

Olive Lembe n’ a donc pas véritablement connu son père, décédé à Kinshasa quelques années seulement après son départ du Maniema. Mais elle renoue dans les années 2000 avec sa famille paternelle, avec laquelle elle entretient de bons rapports. Respectueuse des coutumes du Mayombe, elle a fait transférer les restes de son père, qui avait été inhumé au cimetière de Kinsuka (Kinshasa), à Boma, dans le Kongo central. Elle lui a fait ériger un véritable mausolée.

Publicité

De 1982 à 1987, Olive Lembe fait ses études primaires à l’ école Mushindi et de 1987 à 1992 ses études secondaires à l’ institut Maendeleo de Goma.

La mère et les fils, Jean- Paul et Thierry, partent pour la Belgique avec Adam. Olive quant à elle reste au pays, ayant terminé ses études à Goma, pour continuer son commerce de produits agricoles du Kivu.

Elle rencontre Joseph Kabila quand celui- ci est commandant des forces terrestres. En 2001, elle donne naissance à une fille, Sifa Kabila, qui porte le prénom de la mère du président Kabila, Sifa Mahanya.

Publicité

Le 1er juin 2006, après de nombreuses rumeurs de mariage alimentées par l’ archevêque catholique de Kinshasa, le cardinal Frédéric Etsou- Nzabi- Bamungwabi, le chef de la Maison civile, l’ ambassadeur Théo Mugalu a officiellement annoncé le mariage de mademoiselle Lembe di Sita et du président.

Le mariage a eu lieu le 17 juin 2006 à la résidence présidentielle de la Gombe, à Kinshasa. Comme le président Kabila est protestant et son épouse catholique, la cérémonie de mariage a eu un certain caractère œcuménique, avec la présence du cardinal Etsou, et de Monseigneur Pierre Marini Bodho alors évêque et président de l’ Église du Christ au Congo, qui regroupe la plupart des dénominations protestantes du pays. C’ était pourtant le cardinal Etsou qui avait le rôle principal.

Le 18 septembre 2008, elle donne naissance à un fils, nommé Laurent- Désiré Kabila à la clinique Ngaliema.

Publicité

Kabila et sa famille, en particulier sa sœur jumelle Jaynet et sa femme Olive Lembe, sont propriétaires ou gérants de plus de 70 entreprises congolaises. Ces entreprises sont présentes dans de nombreux secteurs économiques congolais, dont les banques et les exploitations minières et rapportent plusieurs centaines de millions de dollars. Plusieurs allégations de corruption sont apparues dès le début du premier mandat du président.

La famille du président n’est pas restée à l’écart de ces problèmes. La population congolaise se plaint des abus commis par un bon nombre de « membres de la famille présidentielle ». Certains sont des propres frères, cousins et tantes du président. Le concept de « famille » fait référence à un ménage constitué de « deux parents mariés ou non ainsi que leurs enfants ».

Publicité